Mon entrée en coopérative d'entreprises



Il y a de ça, quelques semaines (mais en écrivant aujourd'hui, j'ai l'impression que des mois se sont écoulés), j'ai officialisé mon entrée en signant un contrat CAPE dans la coopérative d'entreprises "l'ouvre boîtes".


Cette coopérative d'entreprises fait ce qu'on appelle du portage salarial, et permet à des porteurs de projets, comme moi, de tester leur idée d'entreprise dans un cadre sécurisant.



Si au bout d'un an, l'entreprise se révèle viable, le porteur de projet se retrouve alors comme étant son propre salarié, payant sur son chiffre d'affaires, ses charges patronales et salariales et se garantissant ainsi, une cotisation pour la retraite, le chômage.. Un cadre donc plus sécurisant qu'une création en auto entreprise.

La comptabilité est validée tous les mois par des comptables, ce qui permet de se mettre à la page et d'être sûr de ne pas faire de bêtises !


& surtout, un accompagnement, avec des formations dont certaines sont inclues dans le parcours obligatoire dans le cadre du contrat CAPE, d'autres, accessibles sur inscriptions selon ses envies et ses besoins.


Une session d'entrées en CAPE par mois et on se retrouve donc, tout au long de l'année, avec des personnes qui sont elles aussi porteuses de projets, dans plein de secteurs de métiers différents, ce qui permet d'échanger, d'avoir des points de vue extérieurs et de rencontrer des gens qui ont cette même volonté d'entreprendre.


N'ayant pas une formation ni une vocation d'économiste, je vous propose de voir cette vidéo pour en savoir plus sur les SCOP. Si vous avez envie de creuser un peu le sujet, une petite recherche google et vous trouverez pas mal de podcasts et d'émissions radios sur le sujet !


J'ai donc suivi pendant 3 jours en mars cette formation d'intégration, riches en enseignements, questionnements, rencontres...


Alors bien sûr, se lancer officiellement le 09 mars pour se retrouver confinée 7 jours plus tard, ce n'est pas évident, l'ambiance actuelle n'est pas tellement au "lancez vous dans des petites entreprises, c'est le moment !" Ceci dit, j'ai la chance d'être en bonne santé, d'avoir plein de matériel chez moi et d'avoir plein de choses sur lesquelles avancer en sous marin.


J'essaye donc de mettre à profit de la meilleure des façons cette période, en sachant que je suis loin d'être dans la pire des situations par rapport à beaucoup d'autres personnes.


Restons donc positifs, créatifs ;


Bonne journée à toutes et à tous !



29 vues0 commentaire

newsletter

CONTACT

07 82 00 47 36

louchapeaux@gmail.com

SAINT-NAZAIRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest
  • LinkedIn Social Icône
expédition suivie
paiement sécurisé

© Lou Chapeaux 2020